Etoile

un être vous manque et tout est dépeuplé

UN ETRE VOUS MANQUE ET TOUT EST DEPEUPLE

Etoile

 

Arrive cet anniversaire que je redoute tant, mais au final qui n'est qu'une date car chaque jour, chaque instant qui passe je ne cesse de penser à toi. 

A ce manque qui est encore plus présent chaque jour, à toutes ces choses que tu ne partages plus physiquement avec nous, avec moi. Ne plus entendre ta voix, t'entendre m'encourager, râler, juste discuter avec toi me manque terriblement. 

"Depuis le temps, il serait temps de faire ton deuil" m'a-t-on dit une fois mais au final c'est quoi faire son deuil ? Je ne veux pas le faire et je ne le ferai pas, car se serai avancer sans lui, se serai le laisser en partie derrière moi, mais je ne peux pas, je ne le veux pas. 

Vous vous demandez peut-être de qui il s'agit ? Cet homme merveilleux, c'est mon grand père, cet homme formidable qui nous a quitté il y a bientôt 6 ans. J'aurai tellement aimé que tout le monde le connaisse, j'aurai voulu que vous sachiez a quel point mon grand père est juste exceptionnel. 

Il a fait tellement pour tout le monde, il aide son prochain via le plus beau métier du monde : POMPIER, connu d'une grande partie de la population de sa commune (et bien plus encore), il est présent pour sa femme, ses enfants, ses petits enfants dont moi et arrière petits enfants :) 

Toujours présent pour moi, à me conseiller, me dire les choses comme elles doivent être dites, me soutenir, m'encourager...

Mon grand père est l'homme de ma vie depuis son départ j'ai perdu une partie de mon coeur, de mon être. 

Je n'arrêtes pas de penser à cette journée, quelques jours avant que tu ne partes, ce jour où je te prenais la main, ce jour où je n'arrêtais pas de te parler, te dire que à quel point tu es fort et formidable et ce moment où tu m'as serré la main, ce moment où l'on m'a dit que j'avais rêvé, mais tu ne m'as pas relâché et tu as gardé ma main dans la tienne à me serrer (rien que d'y penser, je le revis et je ne retiens mes larmes), j'ai su à ce moment que tu me disais aurevoir comme tu le pouvais, j'ai pleuré, je me suis effondrée mais c'était tellement bon et fort. Le lendemain, tu as attendu mamie afin de lui dire aurevoir, le lendemain ton corps nous a quitté, le lendemain tu as fait de moi une "orpheline" (oui car j'ai mes parents bien entendu que j'aime) mais tu es parti, mais pas ton âme je sais que tu es présent près de moi chaque jour. 

Chaque jour, je te parle, chaque instant je pense à toi. Grâce à notre amour, tu es présent lors de nos moments en famille, tu es mon étoile. Mais je n'arrive plus à être moi depuis ce jour. 

On ne me dis plus de faire mon deuil, je n'arrive même pas à parler de lui au passé (et le faire ici est une épreuve). Quand j'évoque mon grand père, c'est avec sa lumière près de moi, avec tous ces souvenirs présents. Il est aujourd'hui mon étoile, mon ange gardien. 

Mes grands parents sont des êtres extraordinaires et j'ai une chance formidable de les avoir. 

Je les aime d'un amour inconditionnel. 

Voilà pourquoi j'ai du mal à dormir, voilà une partie de ma peur du sommeil, de mes insomnies .... peut être que vous me comprendrez mais peut être pas, cepedant ne jugez pas, nous n'avons pas la même force. 

Vous aussi, vous avez perdu un être qui vous manque chaque jour ? comment le vivez vous au quotidien ? 

Ajouter un commentaire