NOTRE CONSTRUCTION ETAPE 3

NOTRE CONSTRUCTION Etape 3

 

3 août 2015 : J'ai eu le terrassier aujourd'hui et il commence à dégager les arbres demain par contre avant il faut que l'on réussisse à faire partir les voitures garées devant chez nous car sinon rien ne peut débuter ;)

 

04 septembre 2015 : On a enfin eu rdv avec le conducteur de travaux afin de faire un point sur la préparation du terrain qui est OK.... La semaine prochaine on aura enfin l'implantation de la maison sur le terrain et donc un début de chantier à partir de la semaine pro.... 
En attendant toujours aucune nouvelle du siège alors que les déblocages vont avoir lieu et les lettres d'huissier s'accumulent ;(

 

13 septembre 2015 : Bon bah depuis mercredi (09/09/2015) les piquets pour le balisage de l'implantation de la maison son posés. J'ai eu le conducteur de travaux qui nous a dit que possiblement les fondations commenceraient la semaine prochaine ...... Bonne Nouvelle nous avons hâté que ça commence ;)

 

18 novembre 2015 : Alors que l'on se faisait une joie de l'avancée des travaux, et bah nouvelle grosse déception.... Lundi 9 novembre nouveau message de l'huissier qui veut qu'on le recontact en urgence. Le lendemain il nous CONVOQUE à son étude, on prend donc RDV pour le 13/11/2015. Le 13/11/2015, l'huissier nous soumet une "sommation interpellative" ... Oui ça fait peur!! 
Nous nous retournons donc vers Ctvl qui ne nous répond plus depuis 1semaine :( 
Au bout du rouleau car l'huissier nous annonce que comme notre saisie attribution n'a pas été contestée par Ctvl bah nous sommes dans l'obligation de payer nos appels de fonds à Maison Pierre, hors Ctvl Nous dis que si nous payons à Maison Pierre ils font bloquer notre chantier, sauf que si on paye à Ctvl Maison Pierre est en droit de nous redemander de leur payer les sommes dues (si les sommes sont versées à Ctvl elles seront considérées comme nulles et non versées pour maison Pierre) nous sommes dans une impasse et ne pouvons plus... Notre rêve est un véritable cauchemar ;(

Ajouter un commentaire