Le jour où tout a basculé

LE JOUR OU TOUT A BASCULE

Hopital 1

Il y a 10 ans à cette période, j'ai bien failli perdre mon grand ... failli oui car j'ai ramené mon Loulou à lui avec l'aide téléphonique du SAMU.

 

Alors que j'étais chez mes parents et qu'Aurélien jouait tranquillement, en 2 secondes tout a basculé, car mon loulou s'agitait, se tenait la bouche et n'était pas bien. Il était entrain de s'étouffer. 

 

Bizarrement je n'ai pas perdu pied et j'ai de suite réagi, tapé dans son dos etc mais rien n'y a fait. En même temps mes parents appellent le SAMU, mais ma mère est choquée, je prend donc le téléphone et je me laisse guider, je refais les gestes que l'on me dit de faire avec précision, ou presque, pendant ce temps les secours sont en route.

Mes parents appellent alors mon frère, pompier, qui arrive dans la minute ainsi que ses collègues, quelques minutes après arrive encore plusieurs camions de pompiers et le SAMU...

 

Je n'ai pas lâché le téléphone, je n'ai pas cessé d'être guidée, rassurée ... mais mon fils était entrain de sombrer... et je ne sais pas comment, ni pourquoi il revient à lui juste au moment où les secours arrivent. Ils prennent les constantes, s'occupent à merveille de mon bébé et décident alors de le transférer quand même aux urgences pour des examens complémentaires. Car oui il y a eu un étouffement tout de même. 

 

Une fois arrivée aux urgences, nous sommes pris rapidement en charge par les infirmières, le médecin arrive après (un médecin a qui nous avions déjà eu affaire lors de crises d'asthme d'Aurélien) . Le SAMU dispense leurs observations et recommandations, Aurélien est examiné (à la va vite) et on ressort sans aucun examen complémentaire.

J'ai bien essayé de demander mais là j'ai eu le droit à une remarque cinglante par le médecin de garde : "on a pas que ça à faire, vous êtes venus il n'y a pas longtemps pour une crise d'asthme là c'est la même" (ses paroles sont marquées à jamais dans ma mémoire)... mais non là ce n'était pas pareil (et le SAMU lui avait bien dit) il s'était étouffé, tout le monde le dit mais lui ne veut rien entendre. Et nous sommes donc renvoyés à la maison. (mon erreur a été de ne pas avoir le carnet de santé d'Aurélien sur moi pour qu'y soit noté le trajet avec le SAMU et la date du passage aux urgences, vous comprendrez plus bas pourquoi). 

 

"on a pas que ça à faire,

vous êtes venus il n'y a pas longtemps

pour une crise d'asthme là c'est la même"

 

Sauf que 15 jours plus tard, mon loulou n'est pas bien, mon entourage me dit que ce n'est rien se sont les dents, bêtement je les crois sauf que la fièvre ne fais que de monter jusqu'à atteindre les 41°. 

Il est complètement hypotonique, je décide donc de l'emmener chez mon médecin traitant à 40 kms de là, le seul en qui j'ai confiance. Au moment de la consultation il prend mon fils sans hésiter en urgence. Il ne lui faut que quelques secondes/minutes (à ce moment là je perds la notion du temps) pour me délivrer son diagnostic : "Audrey soit tu emmènes de suite ton fils aux urgences, soit j'appelle le SAMU" (oui mon médecin de famille me tutoie lol).

 

Urgences

 

Me voici à nouveau aux urgences d'Orléans, n'ayons plus peur de les citer. Après un trajet angoissant (il ne faut pas me demander comment j'ai fait je ne le sais pas, surtout que j'ai su gérer cette émotion de stress et d'angoisse jusqu'au bout) où la peur n'a pas su prendre le dessus, nous sommes pris en charge par une infirmière et un médecin.

Ils font des examens (bien plus que lors de notre précédente visite) et sur une radio pulmonaire ils trouvent un gros foyer infectieux, Aurélien a une pneumopathie d'origine inconnue.

Il reste hospitalisé 1 semaine, 1 longue semaine où mes journées sont rythmées entre prendre des douches et des vêtements chez mes parents et être à l'hôpital, je ne laissais mon bébé que lorsque mes parents me relayaient que je puisse me changer et je revenais.

Bref il a été soigné par perfusion d'antibiotiques qui ont eu du mal à agir mais au bout de quelques jours la fièvre a enfin décidé de diminuer alors nous sommes passés par voie orale. Aurélien supportant bien le traitement nous sommes donc autorisés à quitter l'hôpital. 

 

"Audrey soit tu emmènes de suite ton fils aux urgences, soit j'appelle le SAMU"

 

Pendant un peu moins d'une semaine, mon loulou va mieux, il joue, il mange, il fait des bêtises ... sauf que dès l'arrêt du traitement la fièvre regrimpe à plus de 40°. J'appelle donc mon médecin traitant qui me dit de retourner à l'hôpital. 

 

Une fois sur place, là je vis un enfer car on me dit que je suis une mauvaise mère, que je suis indigne, que si mon fils a de la fièvre c'est que je n'ai pas respecté la prise de médicament. J'ai beau me défendre, contester, je ne suis pas écoutée mais jugée sans aucune preuve ... on me dit alors que mes visites seront surveillées.... non mais et puis quoi encore ... j'ai hurlé intérieurement car en vrai rien ne sortait, en attendant d'autres examens sont fait à Aurélien : prise de sang, radio pulmonaire etc etc mais ils ont beau dire je ne lâche pas mon bébé d'1 an et demi .

Apparemment, sur le bilan sanguin ils ont pu relever les traces de l'antibiotique, on m'a donc dit que je pouvais resté avec lui mais qu'une assistante sociale viendrait me voir régulièrement (bien sur je ne l'ai jamais vu). Aussi il s'avère que l'infection pulmonaire s'est aggravée.

 

Mais comment ? Pourquoi ? D'où vient cette infection ? ... Des millions de questions sans réponses.

 

Au bout de 2 jours d'hospitalisation, je ne tenais plus et alors que mon médecin traitant prenait des nouvelles je lui ai expliqué la situation, je lui ai dit que je voulais qu'Aurélien soit pris en charge ailleurs ... J'ai d'ailleurs expliqué tout ceci au médecin qui suivait mon loulou à l'hôpital, j'ai ordonné à ce qu'il soit transféré à Tours, Paris, Marseille, n'importe où qu'à Orléans où personne ne faisait le nécessaire pour trouver la raison de son mal... 

 

Sauf qu'au moment où j'avais mon médecin en ligne j'ai eu un déclic et je lui ai alors demandé si son syndrome d'étouffement du mois d'octobre ne pouvais pas être le problème en fait ? Il m'a dit qu'effectivement c'était possible.

 

Et bizarrement quelques heures plus tard, on m'annonce qu'Aurélien allait subir d'autres examens mais qu'ils seront fait à Tours car ils n'avaient pas le matériel sur Orléans (en même temps ça tombe bien car je ne les aurais pas laisser toucher mon fils). 

 

Nous voilà transféré à Tours, où Aurélien subit de suite un scanner, une IRM, prise de sang, radios complémentaires ... enfin des tas d'examens et là ils m'annoncent qu'ils lui feront une fibroscopie sous Anesthésie générale. Il m'expliquer qu'ils croient voir quelque chose mais que sans cet examen ils ne peuvent réellement savoir. Pas de soucis, la procédure a lieu le lendemain et là le verdict est sans appel il y a trop de pue donc ils vont nous donner un traitement et refaire une fibroscopie dans une semaine. 

 

1 semaine plus tard je retourne à l'hôpital de Tours et Aurélien a sa fibro. L'infection est nettement moins importante, ils ont alors essayé d'enlever quelque chose car apparemment un corps étranger s'est logé dans le poumon de mon loulou. Cependant il est trop loin, logé trop profondément, dans son poumon et n'ont pas réussi avec les pinces.

De là on m'annonce que mon fils devra subir une lourde opération du poumon, qu'il devait être opéré rapidement et cela se fera soit pour Noël et devra donc passer les fêtes à l'hôpital soit il serait hospitalisé le lendemain de ses 2 ans.

Sous les conseils des médecins, qui m'ont dit que la procédure étant très risquée, il serait bon de passer Noël avec mon bébé car cela pourrait être le dernier :( .

La date d'hospitalisation est donc fixée au 20 janvier 2009.

 

Hopital

 

Voici venu le grand jour, je n'ai pas le droit d'être en chambre avec lui pour dormi. J'ai alors réussi à avoir une chambre à la maison des Parents située au sein de l'hôpital et cette fois je ne suis pas seule. Je me suis battue pour que son père soit là (d'ailleurs on fait lit à part).

1ère nuit et l'infirmière m'appelle dans la chambre. "Madame, ne vous inquiétez pas nous tenions à vous informer qu'Aurélien a sauté de son lit, mais toutes ses perfusions sont bien en place" mdr (je leur avais dit d'être vigilant car il le faisait à la maison mais selon eux aucun risque les lits sont très hauts, en effet ils le sont mais rien ne lui fait peur lol), et il attendait derrière la porte. 

 

Enfin le jour J est arrivé, mon bébé part au bloc à 8 heures du matin, il doit être revenu 2-3 heures après mais il ne revient qu'à 19 heures, des heures d'angoisses.

Là je vois arrivée mon trésor, et j'éclate, enfin, en sanglot, le voir si faible, si branché, si mal ... est une image horrible qui me hante encore ;(

Le chirurgien est venu me voir et m'annonce qu'Aurélien est sauvé mais qu'il a failli mourir sur la table d'opération ...

Ils ont du lui retirer le lobe inférieur droit du poumon qui était complètement pourri et également une plante qui avait germé à l'intérieur. 

 

Aurelien hospitalise5036 1173072290685 5137356 n

 

Aurélien est sorti au bout d'une semaine d'hospitalisation et au bout de 2 jours il pétait à nouveau le feu. 

5036 1173072410688 6503904 n

 

Et oui car en fait le jour où j'ai appelé le SAMU mon fils avait inhalé ou avalé une graine qui a fini par germer dans son poumon. Cela aurait pu être éviter si l'hôpital d'Orléans avait fait le nécessaire, s'ils avaient fait les examens demandé par le médecin du SAMU.

 

Cependant quand j'ai fait la demande de son dossier, des radios avaient été falsifiées ... une honte. 

 

J'ai bien failli perdre mon fils à plusieurs reprises, mais il est plus fort que tout. J'ai réussi à garder mon calme durant toutes ces semaines, je ne sais toujours pas comment. Mais j'ai sauvé mon fils. 

 

J'ai eu des personnes aux téléphones plus que compétentes et compréhensives, le SAMU a sauvé mon fils et l'hôpital d'Orléans a bien failli me le prendre ;( 

 

Aujourd'hui il va bien, il est toujours suivi car en plus il est asthmatique mais les cicatrices sont magnifiques.

 

Je voulais, avec cet article, remercier LES POMPIERS, LE SAMU D'ORLEANS, LES INFIRMIERES DU CHR D'ORLEANS ET DE CLOCHEVILLE A TOURS, LES MEDECINS / CHIRURGIENS ET PROFESSEUR DE L'HOPITAL DE CLOCHEVILLE, MON MEDECIN TRAITANT et toutes les personnes qui de près ou de loin ont participé au fait que mon fils soit près de nous aujourd'hui, qu'il profite pleinement de sa vie. 

 

Voilà je vous ai livré une nouvelle partie de ma vie, un moment douloureux, l'un des plus dur que j'ai eu à affronter ;( 

 

Si jamais vous êtes amenés à vivre une situation de conflit avec le corps médical, sachez vous faire entendre, demandez plusieurs avis, notre instinct de mère est important et doit être écouté avec attention :) 

 

Mais surtout pensez au carnet de santé et sortez avec des écrits et pensez à demander de suite vos résultats d'examens et CR de consultation et/ou d'hospitalisation. Le fait d'avoir travailler dans le secrétariat médical m'ont aussi permis de savoir que ces examens sont obligatoires et doivent être remis obligatoirement au patient ou représentant légal (sauf en cas de problèmes, psychiatriques etc) 

Commentaires (19)

Ma vie de maman fois 4
  • 1. Ma vie de maman fois 4 | 22/01/2019
Coucou
Tu as du avoir peur, omg
mamannounouetsesloulous
  • mamannounouetsesloulous (site web) | 26/01/2019
Oh oui sincèrement j’ai cru perdre mon fils et cette sensation est horrible
Sauco Marie paulr
  • 2. Sauco Marie paulr | 21/01/2019
Hello. Sa fait froid dans le dos de lire ton article. Heureusement que tu t es battue comme une lionne. Tu as du passer les jours les plus durs de ta vie. Heureusement tout c est bien terminée.
mamannounouetsesloulous
  • mamannounouetsesloulous (site web) | 21/01/2019
Merci
mamannounouetsesloulous
  • mamannounouetsesloulous (site web) | 21/01/2019
Merci
mamannounouetsesloulous
  • mamannounouetsesloulous (site web) | 21/01/2019
Merci
mamannounouetsesloulous
  • mamannounouetsesloulous (site web) | 21/01/2019
Merci
mamannounouetsesloulous
  • mamannounouetsesloulous (site web) | 21/01/2019
Merci
Marylène
Mon Dieu quelle angoisse!! Ma pauvre!!! Bravo, tu n as pas lâché !
mamannounouetsesloulous
  • mamannounouetsesloulous (site web) | 21/01/2019
Merci... oh non rien de rien et heureusement nous sommes tombés sur de bons médecins ensuite et Loulou a été super fort
Floane
Oh mais quelle horreur ça a du être ces semaines d'angoisse... C'est dingue comme l'instinct est puissant, on ressent les choses! Et pour ce qui est du corps médical... Heureusement qu'ils ne nous traitent pas tous comme des numéros... Je ne sais pas comment j'aurai réagi à ta place, certains dédramatisent beaucoup trop mais heureusement, tu t'es écoutée !!! Plein de bonheur pour les nombreuses années à venir avec ton ptit warrior!!
mamannounouetsesloulous
  • mamannounouetsesloulous (site web) | 05/11/2018
Oh oui on a du mal à comprendre ce qu'il nous arrive sur le coup surtout quand tu vois ton enfant partir et s'enfoncer ;( mais on va essayer de retenir de cette histoire toute la compétence des équipes médicales de Tours qui ont sauvé la vie de mon grand koala :) S'écouter et savoir s'imposer sans pour autant aller à l'encontre des médecins je crois que c'est la recette (ce que je n'ai pas réussi à faire et ce qui a sans doute aggraver la situation :( ) merci pour ton message de soutien qui me touche fortement
JaylzaFamily
  • 5. JaylzaFamily (site web) | 02/11/2018
Wahouuuu quelle histoire!!!
Tu as été extrêmement courageuse et Aurélien peut être fière de sa Maman!!!
C'est vrai que les loupés médicaux existent, mais je suis heureuse de lire les remerciements à la plupart des autres professionnels de santé!!!
Pauvre doudou qui avait une plante dans les poumons... Hey au moins dans Secret story 67, son secret pourra être "J'avais une jolie fleur danses poumons"
mamannounouetsesloulous
  • mamannounouetsesloulous (site web) | 05/11/2018
en tout cas merci ton message redonne le sourire comme à chaque fois :)
mamannounouetsesloulous
  • mamannounouetsesloulous (site web) | 05/11/2018
Oh oui on en entend parlé des erreurs médicales mais quand ca te touche tu as du mal à le concevoir :( Nous avons eu une réélle chance de tomber sur toute une équipe médicale sérieuse et compétente :) J'adore mdr effectivement il aura un beau secret pour secret story mdr :)
lacabanedezeph
  • 6. lacabanedezeph (site web) | 31/10/2018
Quelle tristesse de savoir que l'on perde son enfant à cause de l'incompétence du corps médical, des réflexions trop vite dites. Les radios avaient été falsifiées, tu as porté plainte?
quel courage en tout cas, tu es une super maman!
mamannounouetsesloulous
  • mamannounouetsesloulous (site web) | 02/11/2018
J'ai voulu effectué des recours etc sur les recommandations des différents médecins qui ont suivi mon fils malheureusement en faisant les demandes des radios ces dernières avaient été falsifiées :( en gros ils ont réussi à mettre une radio au jour de l'épisode alors qu'aucun examen avait été fait :( du coup on essaie de relativiser et de se dire que tout cela est derrière nous :)
Toutain
  • 7. Toutain | 29/10/2018
Bonsoir
Je viens de lire l'article sur les péripéties d'Aurélien
Tu as été très courageuse et battante pour ton fils
Et oui quand on est maman on ressent les choses comme ça
J'ai vécu un peu le meme style avec ma fille
mamannounouetsesloulous
  • mamannounouetsesloulous (site web) | 30/10/2018
Coucou, c’est sur de devoir se battre ainsi pour nos enfants mais je ne sais pas d’où on peut puiser cette’ force de pur surmonter si ce n’est de nos enfants :) Je te souhaite bon courage et j’espère que ta puce va mieux

Ajouter un commentaire

×